Accueil > Départements > Hautes-Pyrénées > Compétitions > Toutes catégories > Coupe des Hautes Pyrénées 2014

Coupe des Hautes Pyrénées 2014

jeudi 19 juin 2014, par Gérard Bildstein.

Comme c’est la tradition, les dames de Vic accueillaient hier dimanche 15 juin la dernière épreuve de la saison. 20 participants de 4 clubs du département, c’est juste la moitié de l’an dernier. Après la même chute il y a 15 jours pour le pion pyrénéen, il y a de quoi s’inquiéter. Peut-être le choix de la date, qui coincidait avec la fête des pères ? Sur ces 20 participants, seulement 8 adultes, 3 de Tarbes, 2 de Juillan et 2 de Loures et une féminine de Vic.

Sur la proposition du jeune Yohann Mosset-Cancel, le déroulement de l’épreuve a été modifié pour se calquer sur la coupe du monde de foot, qui vient de démarrer. La matinée est consacrée à des poules de classement de 4 joueurs, tirés de 4 chapeaux selon leur niveau. A l’issue de ces poules, 16 qualifiés disputeront les 1/8, quarts, demies et finale, cependant que les éliminés disputent un tournoi amical de classement. Ce système permet de jouer 7 rondes quel que soit le nombre d’inscrits, alors que n’en aurions joué que 5 auparavant. Il y aura donc 5 groupes avec chacun une tête de liste désignée selon son elo rapide qui sont : Lemoine, Phalippou, Aurélien Detour, Saunders et Fiori.

Dans le groupe 1, pas de problème pour Benoît Lemoine, grand favori. Une petite surprise, la victoire de Guy Tajan, de Juillan, sur Matthias Laffonta, plus jeune mais plus expérimenté. Guy Tajan, un joueur qui réfléchit et qui progresse. Henri doit se sentir moins seul ! Quant au jeune Matthias, il se rattrapera comme on le verra.

Dans le groupe 2, sans faute d’Alain Riou, la révélation de Loures, qui s’est offert le scalp du Président Phalippou, champion de Tarbes et tête de liste.

Dans le groupe 3, sans faute du jeune Aurélien Detour qui confirme sa place de tête de liste face à son traditionnel rival Drystan.

Dans le groupe 4, la tête de liste Mark Saunders perd sa première partie face à un autre vétéran qui lui a placé le gambit islandais, mais tous deux seront qualifiés pour la suite.

Enfin, dans le groupe 5, chute d’Henri Fiori face à Yohann Mosset-Cancel , ce qui n’est qu’une demi-surprise. Yohann se montrera d’ailleurs brillant par la suite.

A la fin de la phase poules, 16 joueurs qualifiés sur 20 ! On a dû prendre les 3e et même un 4e. C’est la faiblesse des poules de 4. Elles eussent été bien plus sélectives avec 28 ou 32 joueurs, mais l’essentiel est de jouer aux échecs, n’est-ce-pas ?

Dans l’après-midi, on passe à la phase couperet, et certains vont inverser leurs performances du matin. Lors des 1/8 de finale, Phalippou se reprend et élimine Aurélien qui avait tout gagné le matin. Riou, qui lui aussi avait tout gagné, concède la nulle à Laffonta et se trouve éliminé au blitz de départage.

Aux 1/4 de finale, victoire logique de Benoît sur Gérard Bildstein et de Yohann sur Guy Tajan. La surprise vient de Laffonta qui sort Phalippou. Enfin, Saunders et Fiori ne peuvent se départager mais le blitz désigne Mark face à Henri qui en est pourtant un spécialiste.

Demi-finales : Le dernier carré oppose deux joueurs confirmés, Benoît et Mark, et deux jeunes, Matthias et Yohann.Victoire de Benoît sur Matthias comme prévu, et de Yohann sur Mark Saunders, ce qui était par contre loin d’être évident.

Enfin, la grande finale oppose les deux meilleurs de la journée, Benoît et Yohann. Benoît était intouchable hier et remporte le titre malgré la belle résistance de Yohann. Dans la petite finale pour la 3e place, nouvel exploit du jeune Matthias face à Mark !

Pendant ce temps, les parties de classement intègrent les éliminés de chaque ronde. Les meilleurs résultats sont obtenus par Aurélien Detour, Bildstein et Riou qui marquent 5 points pour les 7 parties. Tout ceci est relevé dans la pseudo grille américaine jointe qui n’a pas valeur de palmarès, puisque le palmarès est représenté par les finalistes et demi-finalistes. Cette pseudo-grille permet simplement à chacun de situer ses performances.

En fin de journée, avant la distribution des prix, hommage émouvant à Florence, une des dames de Vic qui nous quitte pour aller habiter Pau. On lui souhaite bonne chance, et on la remercie encore pour le dévouement souriant qui fut toujours le sien.

 

 

coupe 2014
Grille américaine après la ronde 7
Pl   Nom Rapide Cat. Fede Ligue Rd01 Rd02 Rd03 Rd04 Rd05 Rd06 Rd07 Pts Perf.
1   LEMOINE Benoit 2360 Sen FRA MPY +9B +12N +18B +13B +4N +9B +2B 7 2636
2   MOSSET-CANCEL Yohann 1660 Cad FRA MPY +8N +19N +16B +14B +12N +10B -1N 6 1844
3   DETOUR Aurelien 1920 Ben FRA MPY +7B +17N +13B -6B =5N +8B =4B 5 1825
4   BILDSTEIN Gerard 1700 Vet FRA MPY +10N +20N =14B +16B -1B +5B =3N 5 1779
5   RIOU Alain 1520 Sen FRA MPY +15B +6B +11N =9B =3B -4N +7N 5 1762
6   PHALIPPOU Philippe 1900 Sen FRA MPY =11B -5N =15B +3N -9B +17B +8B 4 1685
7   MOSSET-CANCEL Drystan 1600 Ben FRA MPY -3N +13N +17B -8N +14B +12B -5B 4 1537
8   FIORI Henri 1750 Sen FRA MPY -2B +16N +19B +7B =10B -3N -6N 3,5 1670
9   LAFFONTA Matthias 1570 Pup FRA MPY -1N +18N -12B =5N +6N -1N +10N 3,5 1650
10   SAUNDERS Mark 1800 Vet ENG MPY -4B +14N +20B +11B =8N -2N -9B 3,5 1577
11   GANDON Corentin 1440 Ben FRA MPY =6N +15N -5B -10N -15B +18N +12N 3,5 1379
12   TAJAN Guy 1399 Sen FRA MPY +18B -1B +9N +15N -2B -7N -11B 3 1370
13   LACROUTS Leo 1450 Pup FRA MPY +17N -7B -3N -1N +16N -14N +20N 3 1340
14   MARTINEZ Emile 1200 Ben FRA MPY +20B -10B =4N -2N -7N +13B =15N 3 1338
15   COGNET Raphael 1010 Pou FRA MPY -5N -11B =6N -12B +11N +19B =14B 3 1235
16   ADOLPHE Matthias 1140 Pou FRA MPY +19B -8B -2N -4N -13B +20N =17N 2,5 1190
17   PEREZ Milo 970 Pou FRA MPY -13B -3B -7N +19B +18N -6N =16B 2,5 1128
18   DEVOS Yohann 1099 Pup FRA MPY -12N -9B -1N +20B -17B -11B +19B 2 1089
19   GANDON Mael 1100 Pou FRA MPY -16N -2B -8N -17N +20B -15N -18N 1 1000
20   KARST Maryse 1060 Vet FRA MPY -14N -4B -10N -18N -19N -16B -13B 0 1000


 

 

 

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL